Samilia Foundation | Preventing Trafficking – Bucharest
16599
page,page-id-16599,page-child,parent-pageid-14833,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.6.2,vc_responsive
 

Preventing Trafficking – Bucharest

La Roumanie est un pays doublement concerné par la traite des êtres humains : pays d’origine des victimes, il est également pays de transit.

Iona, 20 ans, a une petite fille de 8 mois. Elle est séparée du père de l'enfantc car celui-ci était toxicomane. Elle partage un deux-pièces avec sa mère, sa sœur et le mari de sa sœur à Bucarest.

Iona, 20 ans, a une petite fille de 8 mois. Elle est séparée du père de l’enfant, car celui-ci était toxicomane. Elle partage un deux-pièces avec sa mère, sa sœur et le mari de sa sœur à Bucarest. Pour espérer avoir une vie meilleure, Iona risque de tomber dans un réseau de prostitution. – Mashid Mohadjerin

En Belgique, un grand nombre de victimes de la traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle sont originaires de Roumanie, cette proportion augmente encore pour les victimes mineures.

Nous voulons agir utilement pour éviter qu’un nombre plus important encore de jeunes filles ne soient prises aux pièges des réseaux de prostitution. En collaboration avec l’ONG roumaine ACSIS, depuis 2009, nous menons une action de prévention à destination d’un public cible composé de jeunes filles enceintes ou déjà maman.

Correspondant à un besoin, cette initiative s’étend depuis 2008 aux étudiants de dernière année de plusieurs lycées professionnels de Bucarest, pour toucher actuellement environ 7000 jeunes (directement et indirectement) et 65 professeurs/éducateurs chaque année.

Des millions de victimes à travers le monde
Des milliards de bénéfices pour les trafiquants

36 millions de personnes dans le monde sont victimes de l’esclavage moderne.
Cela fait de cette pratique criminelle la plus rentable après le trafic d’armes et le trafic de drogue.

 

Pour faire une donation :

Fondation Roi Baudouin sur le numéro de compte BE10 0000 0000 0404 (déductible à partir de 40 Euros)
Avec la communication : ***192/0480/00793***